Mes « recettes » préférées

On me demande régulièrement des recettes. Pas celles des livres ou des sites web, mais les miennes!

« Netta - tu manges quoi?? »

Je comprends, je suis passée par là : en l'absence des produits pré-emballés et préparés par l'industrie alimentaire, on a de la difficulté à imaginer à quoi ressemble les repas.

Je ne suis pas celle qui utilise les produits pour remplacer le pain, les pâtes, les craquelins, les desserts. J'ai pour mon dire qu'on a davantage intérêt à réévaluer notre relation avec ces produits. Si on a envie de pain, qu'on mange du pain. On assume nos choix. L'idée, c'est d'arriver à ne plus en avoir envie, ni besoin. Ainsi on ne se sent pas privé.

Personnellement, j'aime cuisiner. C'est une façon pour moi de laisser libre cours à mon imagination et à ma créativité. C'est donc une priorité pour moi.

Mais je sais que ce n'est pas pareil pour tout le monde. On court, on veut que ça aille vite, les enfants ont faim... Je le sais. Je suis une maman qui travaille à temps plein et on n'a pas toujours le temps de tout cuisiner.

C'est pour ça que j'aime la simplicité des recettes qui n'ont pas besoin de beaucoup de préparation. Je considère que « restauration rapide » n'est pas obligé de rimer avec « malbouffe ».

Tu sais comment manier un couteau? Tu peux couper des légumes. 

Comme cette salade grecque :

  • 4 tomates, coupées en cubes
  • 1 concombre anglais, coupé en cubes
  • 1 poivron jaune, rouge, vert, épépiné et coupé en cubes
  • 180 ml (3/4 tasse) de fromage feta coupé en gros morceaux
  • 125 ml (1/2 tasse) d’oignon rouge, coupé finement
  • d'olives noires, au goût
  • Sel et poivre

 Avec un peu d'origan et de jus de citron et en masse d'huile d'olive, voilà! la moitié de ton souper est fait.

Parfois j'arrête acheter un poulet déjà cuit et je l'ajoute à la salade. 

Parfois je n'ai même pas le temps ni le goût de couper des légumes. Je m'arrange pour toujours avoir des sacs de légumes congelés, comme brocoli, chou-fleur, haricots jaunes et verts, petits pois, épinards, ou des mélanges. 

Je les sers avec tout : viandes, volaille, poisson, oeufs, fromage, mais aussi tofu et légumineuses si vous en mangez (ma famille n'en raffole pas). 

Je mets ma sauce à spaghetti sur des fèves vertes et jaunes. Je ne prends même pas la peine de faire des spirales de légumes pour remplacer les pâtes!

Je n'appellerais pas ça des « recettes » comme tel parce que ça a l'air trop simple... C'est même plus vite que de faire cuire des pâtes.

Souvent, j'ai l'impression qu'on voit ça comme une montagne lorsqu'on ne mange pas du prêt-à-manger. Je veux juste montrer qu'on peut garder ça simple sans que ce soit fade. Et qu'à défaut de mettre du temps dans la cuisine, on peut quand même prendre le temps d'apprécier le goût et le plaisir de bien manger.

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.