Tu veux te libérer du sucre à long terme? Clique ici pour transformer ta relation avec le sucre!



As-tu vraiment faim?

C'est une question qu'on se pose rarement : Est-ce que la sensation que je ressens est vraiment la faim?

On le dit souvent : « J'ai faim! »... mais as-tu vraiment connu la vraie faim dans ta vie?

Pas moi.

Je ne nie pas que parfois on peut avoir le ventre qui gargouille, une baisse d’énergie, la salive qui s’active dans la bouche… Mais est-ce vraiment la faim?
 
En réalité, ce sont des mécanismes qui s’activent pour plusieurs raisons. Parfois on peut mal les interpréter en croyant qu'il s'agit de la faim.
 
Alors comment faire la différence entre la faim « réelle » dite physiologique et la faim « psychologique », née de l’ennui et de vos habitudes alimentaires ?

Ton organisme régule en permanence tout ce que tu manges (quantité et fréquence). Contrairement à ce que l'on peut croire, la faim ne se déclenche pas uniquement dans l'estomac car tout est géré par ton cerveau ! C’est lui qui joue le chef d’orchestre grâce aux informations qu’il reçoit.

Il va régulièrement analyser tes besoins par divers signaux tels que les hormones (principalement l’insuline, la leptine et la ghréline). Et en fonction des messages envoyés par ta bouche, tes intestins, mais aussi tes glandes endocrines et quelques autres éléments sanguins. C'est ainsi que ton système va réguler tes envies de manger.

D’ailleurs, la « faim » peut se faire sentir lorsque ton taux de sucre dans le sang (glycémie) diminue, ou par divers facteurs comme :

  • Un dérèglement d’un de vos organes comme la thyroïde
  • Le stress
  • Ou encore des messages extérieurs (publicités, odeurs...)

 

Souvent, il s'agit de facteurs métaboliques concernent plusieurs hormones qui envoient le signal de satiété (« je n'ai plus faim! ») dont la plus connue est la leptine. C'est une hormone qui est produite par les cellules graisseuses afin d’empêcher le stockage inutile de graisses.

Cependant, si tu manges trop ou trop souvent, le cerveau ne reçoit plus ses messages « rassurants » et ordonne à ton organisme de passer en mode « réserves ». C’est ainsi que tu risques de prendre du poids.

Ben oui!
Sans la leptine, tu aurais perpétuellement envie de manger. Mais si vous tu manges  plusieurs fois par jour (repas-collation-repas-collation, etc.) , tu risques de rendre tes cellules graisseuses résistantes à cette hormone.  Ton corps (et ton cerveau) devient en quelque sorte sourd par rapport au signal de satiété envoyé par la leptine.

Sans oublier ton horloge interne qui a peu-être pris l’habitude de manger 3 fois par jour à heure fixe...

Ce n'est pas nécessairement la faim ça non plus!

Tout ça peut faire en sorte que tu n'es plus en mesure de distinguer la faim « réelle » de la faim « psychologique ».

Serait-ce le cas pour toi...?

Inspiré par Eric Müller

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.